Nouvelles

Enseignement et jugement professionnel

Image : Pixabay

22 juillet 2019 - Une recherche sur l’élaboration d’une autoévaluation par concordance afin de consolider le jugement professionnel des enseignants du collégial a récemment été publiée sur EDUQ.info, le dépôt numérique du Centre de documentation collégiale.

La recherche, réalisée dans le cadre du Programme d’aide à la recherche sur l’enseignement et l’apprentissage (PAREA), a été rédigée par Marie-France Deschênes, enseignante au Collège de Maisonneuve, et Sylvain Dubé, conseiller pédagogique au Collège de Bois-de-Boulogne.
Le jugement professionnel

Les auteurs ont constaté que peu d’outils existent à ce jour pour soutenir le développement du jugement professionnel de l’enseignant, dans la perspective d’une pratique complexe où des éléments d’incertitude sont parfois présents dans le processus de prise de décision pédagogique.

Or, dans sa pratique, l’enseignant au collégial est parfois confronté à des situations ambiguës qui dépassent son cadre habituel et interpellent son « jugement professionnel ». Le jugement professionnel « s’oppose à l’idée de pratiquer l’enseignement aveuglément et isolément, sans questionnement et sans délibération sur la pratique » (p.3).

En s’appuyant sur une définition de Lafortune et Turcotte (2006), les auteurs du rapport soutiennent que le processus de jugement professionnel prend en compte différentes considérations issues de son expertise (expérience et formation) professionnelle. Ce processus exige rigueur, cohérence et transparence et suppose une posture réflexive, ainsi qu’une certaine tolérance à l’incertitude chez les enseignants (p.5).
 

La concordance

Le but de cette recherche est d’élaborer et de valider une autoévaluation par concordance afin de consolider le jugement professionnel des enseignants du collégial.

Une autoévaluation par concordance consiste « à l’utilisation de plusieurs problèmes courts et mal définis qui illustrent des situations fréquentes et authentiques de la vie professionnelle ». En s’auto-évaluant,  l’enseignant peut comparer ses choix de réponses aux scénarios pédagogiques à ceux d’un panel de référence ayant préalablement répondu aux mêmes questions.

L’outil permet donc de vérifier si les micro-jugements de l’enseignant se rapprochent de ceux d’un panel de référence, d’où la notion de concordance.

Dans cette recherche, 18 enseignants ou anciens enseignants ont constitué le panel de référence de l’autoévaluation par concordance et 37 enseignants ont participé à l’expérimentation exploratoire de l’outil. Des entretiens de groupe ainsi les commentaires écrits d’un sondage ont permis de recueillir les perceptions des enseignants à l’égard de l’autoévaluation.

Principaux résultats

Les trois compétences du profil de compétences des enseignants au collégial était représentées au sein de l’autoévaluation, soit :  1) enseigner dans un contexte d’apprentissage; 2) collaborer avec ses collègues aux activités de sa communauté éducative; 3) maitriser l’évolution de sa pratique et contribuer au devenir de la profession.

Cet effort d’ajustement au profil de compétences des enseignants visait à promouvoir la réflexivité, et ce, dans l’ensemble des activités professionnelles de l’enseignement au collégial.

Les éléments de concordance et de non-concordance permettent d’entrevoir de manière pertinente l’utilisation de l’outil à des fins de formation du personnel enseignant. De plus, la perception des enseignants participant à la recherche fournit des suggestions d’utilisation prometteuse de l’autoévaluation au sein des institutions du réseau collégial.

Les enseignants ont apprécié :

    l’authenticité des mises en situation;
    la pertinence des options d’interventions pédagogiques;
    la crédibilité des éléments contextuels nécessitant une réflexion à la prise de décision pédagogique.

Les démarches continues de validation ont enrichi l’autoévaluation, les rendant essentielles dans la conception et l’utilisation de l’outil.

Les auteurs de la recherche recommandent une utilisation individuelle et collective de l’autoévaluation, afin qu’elle soit inscrite dans une communauté de pratique et de co-développement professionnel.

Consulter la recherche Élaboration d’une autoévaluation par concordance de jugement professionnel des enseignants (2019)

Mots-clés: Développement professionnel - évaluation des enseignants - Gestion pédagogique - Stratégies pédagogiques



 
NOUVEAU

Les alertes du Portail

Le Portail est fier de vous offrir un tout nouveau service d'alertes. Recevez un résumé quotidien de ce qui a été publié sur le portail, ou des notifications instantanées par courriel sur des sujets qui vous intéressent.

 
 
>> lescegeps.com/alertes
 
 

 




Les partenaires du Portail