Agenda

La Ville et le Cégep de Matane se réjouissent du succès rencontré par le Parcours Vitalité, dans les boisés du cégep

2 octobre 2020 - Le Parcours Vitalité, aménagé dans le cadre de la 4e édition du budget participatif de la Ville de Matane, qui bénéficie d'un partenariat avec le Cégep, fêtant cette année ses 50 ans d'existence, a déjà été en mesure d'accueillir ses premiers utilisateurs réguliers en septembre, après des travaux qui se sont échelonnés tout au long du mois d'août. La Ville et le Cégep de Matane se félicitent de l'aboutissement de ce projet familial ayant déjà fait plusieurs heureux sur place, qui permet la promotion des saines habitudes de vie pour petits et grands, et qui avait cumulé le plus de suffrages l'année dernière, au moment de la soumission au vote de la population des cinq projets proposés lors de cette édition du budget participatif.

Bénéficiant d'un financement de 100 000 $, équitablement réparti entre la Ville et le Cégep de Matane, dont la collaboration impliquait un aménagement sur les terrains de l'établissement, le projet a été réalisé par l'entreprise de Drummondville Eskair aménagement, spécialisée dans la conception, la fabrication et l'installation d'équipements récréatifs extérieurs en billots de cèdre, selon les normes en vigueur pour les aires de jeu au Canada. Les travaux auront finalement coûté 95 429 $ (taxes comprises).

Le Parcours Vitalité est accessible à partir du stationnement devant la porte 2 du Cégep de Matane, gratuit les soirs et la fin de semaine, à partir duquel on peut apercevoir, en direction du boisé situé en arrière du CDRIN, une arche en bois marquant l'entrée du sentier. Il est composé, dans un cadre sécuritaire, de quatre stations totalisant une dizaine de modules. Ces derniers proposent aux visiteurs des défis de différents niveaux. L'ensemble du parcours prend la forme d'une boucle et le sol est recouvert de copeaux de bois. Avec l'installation du futur complexe aquatique à proximité du cégep, qui abrite par ailleurs le Centre d'activité physique, ce secteur, qui comprend aussi les sentiers Défi-Santé, devrait devenir un lieu incontournable pour les adeptes de sport.

L'instigatrice du projet, Audrey Lamoly, aujourd'hui rentrée sur l'île de La Réunion et qui occupait à Matane le métier d'éducatrice de la petite enfance en garderie, avait reçu les plans du Parcours Vitalité durant l'été. Elle a pu ainsi suivre à distance les aménagements de ce parcours sportif familial extérieur et s'est réjouie du résultat final. « J'aimais bien m'entraîner dans les boisés en arrière du cégep mais je trouvais qu'il manquait d'infrastructures sur place alors des amis m'avaient convaincue de déposer ce projet dans le cadre du budget participatif de la Ville. L'endroit ne servira pas seulement aux sportifs avec un objectif de performance mais les enfants pourront s'y rendre aussi pour s'amuser, bouger, grimper, courir et sauter », avait-elle déclaré au moment du dévoilement du projet gagnant il y a tout juste un an. Depuis La Réunion, elle a tenu à remercier la Ville et le Cégep de Matane pour leur confiance. « Je serais heureuse de venir voir le Parcours Vitalité dans son aboutissement dès que possible ! », a-t-elle réagi, après avoir déjà pu découvrir, sur les réseaux sociaux, des premières images du circuit d'entraînement.

Rappelons que ce Parcours Vitalité avait recueilli, sur les 724 voix exprimées lors de la 4e édition du budget participatif, un total de 1 681 points. Les citoyens devaient voter alors pour trois projets, par ordre de préférence, accordant cinq points à leur premier choix, trois points à leur deuxième option et un point à leur dernière sélection. Bien qu'installé sur les terrains du Cégep de Matane, le parcours, dont l'accès est gratuit, est ouvert à toute la communauté matanaise. Chaque module aménagé sur place offre un choix varié de défis, que petits et grands auront tout le loisir de relever dans l'atmosphère revigorante du boisé du cégep.

Le budget participatif est une démarche proposée par la Ville de Matane depuis 2016, dont les principes visent à permettre aux citoyens d'initier des projets d'investissement pour répondre aux besoins de la communauté. L'exercice permet de mieux connaître les attentes des citoyens et de répondre à leurs besoins. Cette démarche contribue aussi à faire des choix budgétaires différents, à créer une nouvelle dynamique de collaboration entre les citoyens, les élus et les fonctionnaires municipaux tout en favorisant un dialogue et la transparence. Le projet gagnant de la 5e édition du budget participatif sera dévoilé le 5 octobre.

Source:
Service des communications – Cégep de Matane

Les partenaires du Portail