Infolettres

Archives

Abonnement à l'infolettre

L'infolettre Réseau collégial est diffusée une fois par mois. Recevez gratuitement chaque mois des nouvelles concernant les établissements et tous les acteurs et artisans du réseau, des résumés de dossiers, des informations sur les événements à venir...



Version en ligne

Version PDF



Infolettre Nº 96 25 mai 2020
        
Mot de l'équipe
Une session historique !

En ce printemps 2020, les collèges ont vécu une fin de session unique dans leur histoire. La pandémie a provoqué bien des changements dans leurs modes de fonctionnement. Cette infolettre témoigne éloquemment de ces nombreux bouleversements pour les enseignants, les étudiants, les conseillers pédagogiques, les gestionnaires et les différents services, particulièrement ceux en soutien aux étudiants.

En se transformant en réseau virtuel, les collèges ont effectué un important virage numérique, et ce, à vitesse grand V. Deux intervenants de première ligne en analysent les tenants et aboutissants.

Au même moment, les centres collégiaux de transfert technologique ont été mis à contribution de différentes façons. Les intervenantes du Centre collégial d'expertise en gérontologie (CCEG|CCTT) du Cégep de Drummondville ont produit un article sur les besoins pluriels des personnes aînées en résidences. À sa lecture, nous mesurons l'écart entre leur vécu actuel et ce qui devrait leur être offert comme services à la hauteur de leurs besoins.

Catherine Gauthier rappelle l'urgence d'agir face aux changements climatiques qui se font sentir plus que jamais, même en période de pandémie.

Bonne lecture à tous et bon été!

        
Une fin de session pas comme les autres
Enseigner en temps de crise : tout réinventer en deux semaines
Geneviève Blais, conseillère pédagogique TIC, Cégep Gérald-Godin Simon Blouin, enseignant en philosophie, Cégep de Granby Sylvain Paquin, coordonnateur, Technique d'intégration multimédia, Cégep de Saint-Jérôme Lucie Piché, présidente de la Fédération des enseignantes et enseignants de Cégep (FEC-CSQ)

Par Mme Élise Prioleau

Ce printemps, les enseignants du réseau collégial ont relevé le défi ! En pleine pandémie, ils ont redéfini les contenus de leurs cours. Ils ont repensé les travaux, les évaluations et les activités de leurs programmes. Ils ont fait preuve d'une capacité d'adaptation à la fois technologique et pédagogique. Avec les moyens du bord, ils ont redoublé d'efforts pour permettre à leurs étudiants et étudiantes d'atteindre leurs objectifs de réussite.

Geneviève Blais, conseillère pédagogique TIC, était aux premières lignes lors de la réorganisation de l'enseignement au Cégep Gérald-Godin. « Dès le début de la crise, nous avons élaboré une stratégie afin de revenir en classe à distance », relate-t-elle. « Nous avons sondé les étudiants afin de connaître leurs besoins techniques et personnels, nous nous sommes procuré tous les logiciels manquants et nous avons formé les enseignants à utiliser les technologies numériques. »

Lire la suite

Une fin de session inédite : des étudiantes de Sept-Îles témoignent
Sandrine Jouegouo Tameu, Soins infirmiers Anne Bontour, Technologie minérale Geneviève Duclos, Langues, Lettres et Communications Marie-Ève Vaillancourt, directrice des études

Par Marie Lacoursière et Alain Lallier

Les étudiants ont vécu une fin de session 2020 inédite. Les cégeps ont fermé leurs portes à la mi-mars et ont poursuivi la session à distance. Comment les étudiants ont-ils vécu ce changement radical? Comment se sont-ils organisés? Qu'est-ce qui les a frappés? Et comment envisagent-ils la suite des choses pour l'automne? Le Portail a interrogé des étudiants qui témoignent de leur expérience.

Sandrine termine sa dernière session du programme de Soins infirmiers. Témoignant de son expérience, elle la résume en disant qu'il y a eu des hauts et des bas. « C'était une expérience exceptionnelle. Au début, il y avait beaucoup d'inquiétude, beaucoup de doute. Nous avons été très bien encadrés par les enseignants qui de bout en bout ont maintenu le contact. Je pense que ce support a été très bénéfique pour la fin de la session. Mais, vraiment nous avons vécu des montagnes russes. Il y avait des moments où nous étions vraiment anxieux. Et d'autres moments où finalement on voyait et espérait le bout du tunnel. C'est une expérience particulière. Je ne suis pas sûre que nous allons revivre ça encore. Quelque chose de très particulier pour moi. »

Lire la suite

Une fin de session dans la continuité au Cégep de Rivière-du-Loup
Diane Morrisset enseignante en Techniques de l'informatique, et une classe virtuelle d'étudiants

Par Mme Thérèse Lafleur, Rédactrice

La fermeture forcée des cégeps par la COVID-19 n'augurait rien de bon le vendredi 13 mars 2020. Le Cégep de Rivière-du-Loup a bravé le sort en misant sur la communication pour s'adapter, en accéléré. En anticipant le recours à la formation en ligne, les enseignants ont bénéficié du soutien nécessaire pour passer avec succès du présentiel au virtuel. Des efforts qui ont porté fruit puisque neuf étudiants sur dix sont en voie de terminer leur session à distance.

Laissons Diane Morisset, enseignante en Techniques de l'informatique, témoigner de l'aventure de cette session marquée par la pandémie. « Tout de suite à l'annonce de la fermeture, les gens du Cégep se sont placés en mode solution. Dès la semaine suivante, on était au courant de ce qui se passait. La Direction des études nous informait régulièrement, presque quotidiennement au début, pour trouver comment se mobiliser tous ensemble. Par réflexe et parce que c'est un modèle qu'on connait, on s'est orienté vers la formation à distance. Alors on a eu un accompagnement exceptionnel en ce sens de la part de tous les intervenants du Cégep et ça nous a donné une longueur d'avance.

Lire la suite

Soutenir les étudiants, une priorité
William Lessard Morin
Sonia Hébert Line Coulombe Gilbert Forest
William Lessard Morin, 1er vice-président aux communications, Fédération du personnel professionnel des collèges (FPPC-CSQ) Sonia Hébert, technicienne en travail social, Cégep de Victoriaville Line Coulombe, directrice des affaires étudiantes, Collège Ahuntsic Gilbert Forest, Conseiller pédagogique, Collège André-Laurendeau

Par Mme Élise Prioleau

Les services à la vie étudiante sont-ils essentiels en période de pandémie ? Plus que jamais !  Les services psychosociaux, de l'orientation et de l'information scolaire, les services pédagogiques ainsi que les activités culturelles étaient au rendez-vous pendant la crise sanitaire. 

La fermeture des établissements n'a pas empêché la majorité des cégeps de continuer à accompagner leurs étudiants. Les services à la vie étudiante ont repris dès le début du confinement, constate William Lessard Morin, 1er vice-président aux communications à la Fédération du personnel professionnel des collèges (FPPC-CSQ).

Les aides pédagogiques individuels sont les plus demandés en ce moment, selon William Lessard Morin.« Ils sont souvent la porte d'entrée pour les questions concernant le cheminement scolaire. Ils ont à gérer le stress et l'anxiété des étudiants au sujet la demande d'incomplets, les stages annulés et la situation personnelle parfois délicate des étudiants. »

Lire la suite

Une reprise des cours à géométrie variable pour les étudiants
Chloé Martin Philippe Clément Alexandra Lefebvre
Chloé Martin, étudiante en musique, Collège Vanier Philippe Clément, Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) Alexandra Lefebvre, finissante, Soins infirmiers, Cégep Lionel-Groulx

Par Mme Élise Prioleau

Du jour au lendemain, les 176 000 étudiants des collèges québécois ont mis leurs études sur pause. Du jamais vu : suspension des cours magistraux, interdiction de fréquenter les établissements et annulation du calcul de la cote R.  À partir du 30 mars, la reprise des cours en mode virtuel était annoncée dans les collèges. Une reprise à géométrie variable qui a fait craindre une accentuation des inégalités entre les étudiants.

Le 13 mars 2020, le quotidien de toute une génération d'étudiants aura été profondément chamboulé. À la maison, tous n'avaient pas accès aux mêmes conditions pour réussir. Chloé Martin, étudiante en musique au Collège Vanier, a repris ses études le 30 mars. Pour elle, la transition vers l'enseignement à distance s'est bien déroulée. «J'ai été avantagée, car je ne devais pas aller travailler, j'avais accès à Internet et je n'ai pas eu à m'occuper d'un proche malade », reconnaît-elle. Certains étudiants de son programme n'ont pas eu sa chance.« Les étudiants qui n'avaient pas d'instrument de musique à la maison ou qui devaient travailler ont parfois choisi d'abandonner. » L'étudiante en musique reconnaît cependant que l'administration de son Collège a fait preuve de flexibilité. «Certains étudiants ont été autorisés à utiliser les pianos du Collège pour leur pratique personnelle. Un système a été rapidement mis en place pour permettre aux étudiants d'accéder au Collège, entre autres pour récupérer du matériel dans les casiers. » Malgré tout, Chloé Martin se dit satisfaite de la gestion de la crise à son Cégep.

Lire la suite

« Ça va bien aller ! » avec le Cégep de Rimouski
François Dornier

Par Mme Thérèse Lafleur, Rédactrice

Le Cégep de Rimouski s'est rapidement mis en mode « Ça va bien aller ! » pour s'adapter au contexte de pandémie. Tout en veillant à déployer la formation en ligne de ses étudiants pour mener à bien le trimestre, cette communauté collégiale a su faire preuve de proactivité pour soutenir la lutte contre la COVID-19. La nature même de ses programmes, notamment ceux en santé, ouvrait la voie à diverses initiatives faisant du Cégep un acteur solidaire de sa région.

« C'est évident que le Cégep de Rimouski s'implique dans le contexte actuel de crise sanitaire. D'ailleurs, nombreux sont nos enseignants et nos techniciens déjà sur place au CISSS pour soutenir les équipes. Il est aussi essentiel que nos équipements et le matériel dont nous disposons à des fins pédagogiques puissent être utilisés pour aider le secteur hospitalier », mentionne François Dornier, directeur général du Cégep de Rimouski. Il en profite d'ailleurs pour saluer la contribution des membres du personnel, des étudiants et des diplômés qui œuvrent dans les services essentiels pour aider à traverser cette crise.

Le partage de matériel médical
Mélanie Giguère, directrice adjointe aux programmes, veille à cette collaboration avec le milieu.  « On a fait un appel à tous pour savoir ce qui pouvait être disponible pour l'hôpital. Que ce soit dans un laboratoire de génie mécanique utilisant des masques de protection ou dans une classe équipée d'appareils de soins, les équipes ont volontiers fait l'inventaire du matériel. Par exemple, un technicien en chimie a communiqué avec moi en offrant le désinfectant récemment commandé. Également, un technicien était disponible pour expliquer au personnel hospitalier le fonctionnement d'un appareil de radiologie », explique-t-elle.

Lire la suite

Un virage numérique grand V qui change bien des choses
 
Nathalie Bastien, conseillère responsable du Réseau REPTIC François Lizotte, coordonnateur de la Corporation DECclic

Par M. Alain Lallier

Une activité numérique qui explose
Ce printemps, avec la fermeture physique des collèges, l'activité numérique a explosé, constate François Lizotte, coordonnateur de la Corporation DECclic. Auparavant, 3000 professeurs étaient actifs sur l'application Moodle dans le réseau collégial. Quelques semaines après la reprise des cours, le nombre est passé à 4500. « Plusieurs professeurs, qui avaient peu d'expérience avec ce genre d'outil, se sont lancés. Et il ne s'agit ici que d'une plateforme en ligne parmi plusieurs autres », explique-t-il.

Les cégeps étaient-ils prêts à affronter une telle situation?
À cette question, Nathalie Bastien précise que nous ne sommes jamais prêts à affronter aussi subitement une telle situation historique : « Je trouve que, dans les circonstances, les collèges ont fait preuve d'agilité. La communauté de pratique des répondantes et répondants TIC a travaillé très fort pour former à la fois les professeurs et leurs collègues à devenir des intervenants de première ligne. Ce qui nous a pris de court, c'est que le numérique —encore appelé les TIC — est passé d'un statut de plus-value à un outil essentiel sans lequel il n'y a ni enseignement ni apprentissage. La crise a décidément démontré que nous vivons dans une société numérique. Le numérique est ainsi devenu un outil transversal et incontournable, comme la maîtrise de la langue. Nous avons dû faire un virage numérique en vitesse grand V... et en épingle pour certains.

Lire la suite

        
Aînés et environnement: il faut s'en occuper
COVID-19 : les besoins pluriels de personnes aînées vivant en résidences privées pour aînés

Par Marie-Ève Bédard, Julie Castonguay, Carmen Lemelin, Andrée Sévigny, Stéphanie Lapointe, Josée Gadbois et Josée Thibodeau du Centre collégial d'expertise en gérontologie (CCEG|CCTT) du Cégep de Drummondville, article réalisé grâce à la collaboration de Synchronex _ Le réseau des centres collégiaux de transfert.

Dans le contexte de la pandémie de la COVID-19, les personnes aînées sont au cœur des discours ministériels et médiatiques. On y dépeint leurs conditions de vie, selon différents milieux, dont celui des résidences privées pour aînés (RPA). Peu d'études se sont intéressées aux besoins pluriels des personnes aînées qui vivent en RPA. Toutefois, une étude de cas unique, exploratoire et qualitative, a été réalisée en 2018. Elle visait, notamment, à décrire et à comprendre les besoins des résidents autonomes et semi-autonomes vivant dans une RPA du Centre-du-Québec, afin de mieux y répondre. Sur le plan théorique, cette recherche s'appuyait sur la théorie des besoins humains de Maslow (1954). Des entrevues individuelles semi-dirigées auprès de 23 personnes de cette RPA – 18 résidents, 4 employés et 1 membre de la direction – et une analyse de contenu thématique mixte[i] ont été réalisées.

Afin d'identifier les besoins des personnes aînées vivant en RPA dans le contexte de la pandémie actuelle, trois femmes (responsable des loisirs, bénévole et préposée aux repas), qui interviennent auprès d'elles, ont revu les résultats de la recherche de 2018. Il ressort de cette analyse que des besoins qui avaient été identifiés en 2018 sont, dans le contexte actuel, plus présents ou se sont transformés.

Cet article pose un regard réflexif sur les besoins actuels des personnes aînées vivant en RPA et met en évidence des trucs et des astuces pour mieux y répondre collectivement. Il est d'autant plus pertinent maintenant alors que nous connaissons tou(te)s une personne qui vit ou travaille dans une résidence privée pour aînées (un parent, un grand-parent ou un intervenant).

Lire la suite

Dans notre face : les transitions
Catherine Gauthier

Par Catherine Gauthier, Directrice générale, Environnement JEUnesse

Alors que la planète s'est déjà réchauffée d'un degré par rapport aux niveaux pré-industriels, que les scientifiques nous disent qu'il reste à peine une décennie pour changer de cap et que les gouvernements privilégient une politique des petits pas en matière de climat depuis trop longtemps, l'urgence d'agir face aux changements climatiques se fait sentir plus que jamais.

Ce printemps, nous étions loin de nous douter qu'une pandémie mondiale viendrait bouleverser nos vies. La crise de la COVID-19 nous amène à revoir nos méthodes de travail, à développer de nouvelles compétences – de la cuisine aux technologies pour le télétravail, en passant par la couture ou la réparation de vélo – ou à encourager la pratique des transports actifs pour maintenir une distanciation physique.

Le ralentissement économique forcé nous oblige aussi à questionner notre modèle économique et nos aspirations en tant que société. La tension est vive entre un individualisme plus fort et l'expression d'une plus grande solidarité. Les propositions de la jeunesse pour transformer notre société trouvent aujourd'hui un écho et une pertinence renouvelée.

La décroissance, les revenus de base garantis, les modes de vie alternatifs, la solidarité intergénérationnelle, la pratique généralisée de la marche ou du vélo, les circuits courts en alimentation… toutes ces idées méritent d'être revisitées dans un contexte de pandémie. Les propositions pour effectuer une relance verte sont nombreuses, et il ne faudrait pas (encore) manquer le bateau.

Lire la suite

Cette publication reçoit un appui financier du Ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur.

Pour ne plus recevoir cette infolettre, cliquez ici. Veuillez noter que dans certains, cette infolettre vous est distribuée par votre service des communications. Auquel cas, nous vous invitons à communiquer avec l'adresse qui figure dans l'entête de ce courriel.




 
NOUVEAU

Les alertes du Portail

Le Portail est fier de vous offrir un tout nouveau service d'alertes. Recevez un résumé quotidien de ce qui a été publié sur le portail, ou des notifications instantanées par courriel sur des sujets qui vous intéressent.

 
 
>> lescegeps.com/alertes
 
 

 


Archives


Abonnement


Désabonnement


Calendrier de diffusion

  • Diffusion: 26 août 2019

    Date de tombée: 21 août 2019

  • Diffusion: 30 septembre 2019

    Date de tombée: 26 septembre 2019

  • Diffusion: 4 novembre 2019

    Date de tombée: 30 octobre 2019

  • Diffusion: 9 décembre 2019

    Date de tombée: 4 décembre 2019

  • Diffusion: 27 janvier 2020

    Date de tombée: 22 janvier 2020

  • Diffusion: 2 mars 2020

    Date de tombée: 26 février 2020

  • Diffusion: 20 avril 2020

    Date de tombée: 16 avril 2020

  • Diffusion: 25 mai 2020

    Date de tombée: 25 mai 2020


Les partenaires du Portail