Nouvelles

Gaspésie - Plus de 4,5 M $ pour la recherche au TechnoCentre éolien

 

Publié le 8 septembre 2016 par le Pharillon.ca /

Ce soutien financier de 4,6 millions de dollars s’étalera sur cinq ans, de 2016 à 2021. ©Photo depositphotos.com
 

Autre bonne nouvelle pour le TechnoCentre éolien. L'organisation reçoit un appui financier de 4,6 millions de dollars pour l'un de ses programmes de recherche.

Les sommes serviront à travailler sur l’intégration des énergies renouvelables et des technologies de stockage dans les microréseaux. On entend par microréseau un réseau de production et de consommation d’énergie, relié ou non aux réseaux publics d’électricité.

Ce projet permettra également à nos entreprises de se démarquer à l’international

Frédéric Côté, directeur général du TechnoCentre éolien

Il peut s’agir de communautés isolées, de mines dans le Grand Nord canadien ou encore de certains bâtiments, comme des hôpitaux.

« Le principal objectif de ce programme est d’aider les entreprises à développer de nouvelles solutions dans le but de réduire les coûts de l’énergie et les émissions de gaz à effet de serre », résume Frédéric Côté, directeur général du TechnoCentre éolien.

Ce dernier rappelle que l’un des grands défis en matière d’énergie auquel sont confrontés les États consiste à augmenter la part des énergies renouvelables, comme l’éolien et le solaire, pour diminuer la consommation de combustibles fossiles tout en maintenant la fiabilité des réseaux électriques.

« Ce projet s’inscrit dans les priorités de la politique énergétique du Québec, ainsi que dans les orientations du Canada face à la consommation énergétique. Il permettra également à nos entreprises de se démarquer à l’international », ajoute Frédéric Côté.

Plus de 4,5 M $ pour la recherche au TechnoCentre éolien
À gauche, Frédéric Côté, directeur général du TechnoCentre éolien.
Photo TC Media - Jean-Philippe Thibault

Grandes retombées

Ce soutien financier de 4,6 millions de dollars s’étalera sur cinq ans, de 2016 à 2021. Il provient du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, de la Fondation canadienne pour l’innovation et du gouvernement du Québec. Les entreprises participantes contribueront également au financement de ce programme dans le cadre des divers projets de recherche qui y seront menés.

Outre le TechnoCentre éolien et le Cégep de la Gaspésie et des Îles, ce programme impliquera deux autres centres de recherche et une quinzaine d’entreprises réparties sur le territoire québécois, ainsi qu’en Ontario et au Yukon.

Le programme aura des retombées directes sur l’industrie et sur la formation collégiale et universitaire. Une équipe de chercheurs de pointe sera mise à la disposition des entreprises participantes pour permettre la formation et le développement d’ingénieurs et de techniciens spécialisés. En appuyant le développement et la validation des nouvelles technologies dans des conditions réelles, le projet participera à une plus grande intégration des énergies renouvelables.

« Nous sommes heureux que ce grand programme se concrétise. En proposant à des étudiants du Cégep de la Gaspésie et des Îles d’effectuer des stages en milieu de travail et en offrant à des enseignants des occasions de participer à la réalisation de projets, il confirmera notre dynamisme en matière de recherche et d’innovation. Il ne fait aucun doute que l’ensemble du programme aura des retombées positives sur le collège », conclut Yves Galipeau, directeur général du Cégep de la Gaspésie et des Îles.



 
NOUVEAU

Les alertes du Portail

Le Portail est fier de vous offrir un tout nouveau service d'alertes. Recevez un résumé quotidien de ce qui a été publié sur le portail, ou des notifications instantanées par courriel sur des sujets qui vous intéressent.

 
 
>> lescegeps.com/alertes
 
 

 




Les partenaires du Portail