Nouvelles

TECHNIQUES D’ÉDUCATION À L’ENFANCE : UNE FORMATION IMPLIQUÉE APPRENDRE SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL AVEC LE CÉGEP DE VALLEYFIELD

Salaberry-de-Valleyfield, le mardi 12 mars 2019 – Véritable agent actif dans la communauté, le département de Techniques d’éducation à l’enfance (TÉE) du Cégep de Valleyfield collabore régulièrement à la création de projets et d’activités qui visent à renforcer la concertation entre les milieux du travail et de la formation; une avenue plus qu’intéressante pour la communauté étudiante, puis les secteurs préscolaires, scolaires et communautaires. Récemment, le projet de l’AMT a permis aux milieux de se retrouver et d’envisager ensemble différents ajustements favorables au programme d’études.

L’AMT : une transformation pédagogique novatrice
À l’automne 2018, le Cégep de Valleyfielda été le premier établissement collégial du Québec à pouvoir expérimenter une nouvelle formule dans le domaine de la petite enfance en offrant l’apprentissage en milieu de travail (AMT) : une approche pédagogique permettant aux étudiantes et étudiants de développer des connaissances et des compétences dans des situations d’apprentissage plus authentiques. Ainsi, avec la collaboration de partenaires régionaux liés au domaine d’apprentissage, plus de 20 % des heures de formation du programme offert à l’automne 2018 se sont déroulées dans des lieux de travail réels, en plus de 2 stages intégrés au programme et des stages disponibles en alternance travail-études (stages rémunérés) auxquels les étudiants ont accès dans 7 des 12 programmes techniques qu’offre le Collège.

De septembre à novembre, des étudiants de la première cohorte « AMT »en Techniques d’éducation à l’enfance au Cégep de Valleyfield ont ainsi eu l’occasion de faire de l’observation participante dans une quinzaine de milieux partenaires comme des centres de la petite enfance (CPE), des garderies subventionnées, des milieux familiaux et des services de garde scolaire, offrant des philosophies d’enseignement et d’éducation diverses, puis permettant parfois l’apprentissage de compétences pour des clientèles plus spécifiques.

Des résultats concluants pour tous les partis
En février, des enseignantes du département TÉE du Cégep de Valleyfield recevaient la visite des responsables et intervenantes des différents milieux partenaires ayant collaboré à cette formule d’apprentissage pendant l’automne. Cette rencontre se voulait un moment d’échanges et visait à faire une petite rétrospective sur le projet. Au terme des discussions, bien que quelques ajustements soient encore nécessaires, la première expérience de l’AMT annonce différentes solutions qui permettront d’améliorer la qualité des services de garde professionnels sur le territoire de la Montérégie, puis d’assurer un passage plus adéquat des diplômés vers le marché du travail.

Pour les milieux partenaires, il semble qu’accueillir des étudiants en début d’un parcours représente une grande opportunité, puisque cela leur permet de communiquer plus facilement leurs valeurs et leurs méthodes de travail tout en faisant grandir l’enseignement et la pratique en éducation à l’enfance dans la région. De leur côté, les éducatrices-guides jumelées à ce projet se sentent également valorisées puisqu’elles ont l’occasion de partager leur expertise, de faire découvrir différentes approches pédagogiques et différents styles d’intervention, puis d’échanger avec les étudiants sur la profession et leur milieu éducatif.

Cette approche faciliterait également l’intégration des étudiants dans l’équipe lors du premier stage en milieu de travail prévu dans la formation. « Les étudiants se sentent mieux préparés. Ils gagnent de la confiance en soi et ont une meilleure compréhension des concepts pédagogiques qu’on voit en classe », de préciser Lyne Goulet, enseignante au département TÉE et responsable de l’AMT.

Formule très appréciée des enseignantes du département, l’AMT permet aussi aux étudiants d’étendre leur réseau professionnel et d’entretenir des relations avec des employeurs potentiels dans leur domaine de prédilection. « Ils ont la possibilité de travailler davantage leur savoir-être, puis de découvrir leurs préférences. Ils arrivent ainsi à confirmer plus rapidement leur choix de carrières », d’ajouter Maryse Lafrance, coordonnatrice et enseignante au département TÉE.

Financé par le Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, ce projet d’une durée de 3 ans sera en place jusqu’en 2020-2021 dans la région. Les acteurs impliqués travaillent avec ardeur afin de faire en sorte que l’approche soit viable au-delà de l’échéance. Ils souhaitent qu’elle puisse continuer de soutenir la persévérance et la réussite des étudiants, tout en étant adaptée aux divers contextes pédagogiques, économiques et régionaux. Au Cégep de Valleyfield, l’AMT se poursuit pendant la session d’hiver 2019 et les milieux démontrent toujours autant de disponibilité et d’intérêt à l’égard de la formule. D’autres résultats, développements et améliorations sont donc à prévoir au cours de la prochaine année scolaire.

Intéressé(e) par une carrière dans le milieu de la petite enfance? Quelques places sont encore disponibles dans le programme Techniques d’éducation à l’enfance du Cégep de Valleyfield pour la rentrée d’automne 2019. Pour en savoir plus sur ce programme d’études, communiquez avec Maryse Lafrance, coordonnatrice du département, au 450 373-9441, poste 453 et visitez le www.colval.qc.ca/tee

                                                                -30 -

Source : 
Communications | Cégep de Valleyfield
450 373-9441, poste 253 | communication@colval.qc.ca

Source : Collège de Valleyfield


 
NOUVEAU

Les alertes du Portail

Le Portail est fier de vous offrir un tout nouveau service d'alertes. Recevez un résumé quotidien de ce qui a été publié sur le portail, ou des notifications instantanées par courriel sur des sujets qui vous intéressent.

 
 
>> lescegeps.com/alertes
 
 

 




Les partenaires du Portail