THIS IDnp180prc Portail du réseau collégial | Infolettres

Infolettres

Abonnement à l'infolettre

L'infolettre Réseau collégial est diffusée une fois par mois. Recevez gratuitement chaque mois des nouvelles concernant les établissements et tous les acteurs et artisans du réseau, des résumés de dossiers, des informations sur les événements à venir...



Version en ligne

Version PDF



Infolettre Nº 102 8 mars 2021
        
Mot de l'équipe

« Il est où le bonheur ? Il est où ? » comme dit la chanson. Le Collège Dawson a trouvé des réponses à cette question et elles se veulent durables. Nous sommes allés voir comment le Cégep Limoilou favorise la réussite des parents-étudiants. La présidente de la FEC-CSQ, Lucie Piché, explique en quoi la réussite dépasse un simple chiffre. Comment reconnaître et valoriser la diversité sexuelle et de genre au cégep ? Connaissez-vous la coconstruction des savoirs, ou comment aborder les sujets sensibles en classe ? En se regroupant les fondations des collèges pourraient-elles aller plus loin ? Comment un professeur de physique du Cégep de Saint-Laurent est-il devenu un spécialiste du ciel électoral ? Comment le LLio du Cégep de Rivière-du-Loup ouvre-t-il les portes de l'innovation ?

Vous trouverez des réponses à toutes ces questions dans le présent numéro.

Bonne lecture !

        
Dossiers
Le bonheur durable au Collège Dawson

Chris Adams, coordonnateur du Sustainability Office

Selma Hamdani, professeur de psychologie au Collège Dawson

Par Alain Lallier

Nous connaissons tous le concept de développement durable, mais qu’en est-il du « bonheur durable » ? Cette approche est enseignée et pratiquée au Collège Dawson. Elle fait l’objet de formations et inspire le personnel enseignant, la population étudiante et toute la communauté. Nous échangeons avec Chris Adam, coordonnateur du Sustainability Office,et Selma Hamdani, professeur de psychologie au Collège Dawson.

D’où vient le concept de bonheur durable ? C’est la Dre Catherine O’Brien qui en est l’instigatrice et qui l’a enseigné à l’Université de Cap-Breton, en Nouvelle-Écosse. Chris Adam et elle se sont rencontrés en 2013 et ont décidé de développer un certificat qui pourrait être offert à Dawson aux personnes intéressées. Catherine et une équipe de Dawson ont développé un manuel de formation des animateurs.

Dawson offre un programme de Certificat en bonheur durable. De quoi s’agit-il ?

Les participant.e.s au certificat sont initiés au concept de bonheur durable et explorent ses implications sur les plans personnel et professionnel. Il s’agit d’un certificat expérientiel et appliqué. Les sujets clés incluent : la durabilité, la connexion avec la nature, la psychologie positive, le bien-être, le bonheur et les modes de vie sains et durables.

Lire la suite

Comment favoriser la réussite des parents-étudiants

Par Marie Lacoursière

Pionnier dans le réseau pour ce type d’interventions, le service Parents-études du Cégep Limoilou existe depuis 30 ans. Les parents qui étudient y trouvent une reconnaissance institutionnelle de leur statut (le code P), des services de gardiennage, du soutien-conseil, de l’aide financière sur mesure, ainsi que des ateliers pour les outiller à concilier les études, la famille et le travail ; bref, une gamme de mesures pour les aider à obtenir leur diplôme.

Si on assiste à un balbutiement de regroupement de mères aux études dès 1989 pour partager des services, c’est au tournant des années 1990 qu’un service de gardiennage s’organisera à la suite de l’embauche d’une des mamans à temps partiel. En 2007, grâce à l’engagement de trois ressources en techniques de travail social, le service prend son envol et assure une pérennité des services. Le programme Parents-études fait partie du service de l’aide financière et d’action communautaire du cégep. Étienne Giguère en est responsable avec ses deux collègues techniciennes qui se partagent les mandats.

Une reconnaissance institutionnelle avec le code P

« Le collège accorde le code P aux étudiantes et aux étudiants qui font la preuve de responsabilités parentales. Il va de soi que les mamans qui ont déjà des enfants profitent de cette reconnaissance, précise Étienne Giguère mais le père qui fait la preuve de responsabilités parentales peut aussi être reconnu.

Lire la suite

La réussite beaucoup plus qu’un chiffre

Lucie Piché, présidente de la FEQ-CSN

Par Thérèse Lafleur, rédactrice

Mené par le ministère de l’Enseignement supérieur, le Chantier sur la réussite en enseignement supérieur invite les acteurs des réseaux collégial et universitaire à partager leurs préoccupations quant à l’accès, à la persévérance et à la diplomation. Dans cette foulée, la Fédération des enseignantes et des enseignants de cégep (FEC-CSQ) a déposé son rapport Reprendre le chemin de l’égalité des chances.

Dans ce rapport, la FEC-CSQ encourage le Ministère à :
- considérer la segmentation scolaire au secondaire comme un frein à l’accès au cégep ;
- remettre en question le mode de gestion administratif de la réussite ;
- ajouter des ressources enseignantes pour faire face aux nouveaux défis de la profession ;
- favoriser l’accès aux informations qui permettent de dépasser la vision impressionniste des données globales ;
- mieux coordonner les connaissances et les pratiques sur les mesures d’aide à la réussite ;
- et favoriser la tenue, après la crise sanitaire, d’une réflexion d’ensemble visant à ce que le système d’éducation du Québec reprenne le chemin de l’égalité des chances.

« Nous trouvions que c’était important de porter un regard plus étendu sur la réussite »

La présidente de la FEC-CSQ, Lucie Piché, explique ce qui les a amenés à produire ce bilan critique : « Nous avons décidé d’y aller en deux axes. La démarche du Ministère est vraiment intéressante et le document de consultation proposé nous a permis d’élargir la réflexion. La réussite est une préoccupation des profs, bien entendu. C’est aussi un enjeu social.

 

Lire la suite

La diversité sexuelle et de genre : la reconnaître et la valoriser au cégep

Par Élise Prioleau

Les personnes issues de la diversité sexuelle et de genre sont parmi les plus visées par la discrimination dans les milieux collégiaux, selon un dossier récent publié par le CAPRES. Les défis auxquels sont confronté les étudiants LGBTQ+ interpellent de plus en plus les directions d’établissement. Que reste-t-il encore à faire pour offrir à ces étudiants un climat d’études sécuritaire et valorisant?

Au Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue, des toilettes non genrées ont été inaugurées en 2016 dans le cadre de la Semaine de la diversité. Un changement de symbole qui a permis aux étudiants trans d’accéder aux toilettes sans craindre l’incompréhension ou l’intimidation. Plus tard, en 2018, un comité étudiant pour la diversité sexuelle a été mis sur pied pour favoriser un milieu collégial ouvert, sécuritaire et soutenant pour tous les étudiants, peu importe leur identité de genre et leur orientation sexuelle. La travailleuse de milieu Édith Bérubé-Quesnel est l’instigatrice de ces projets, menés en collaboration avec des étudiants du Cégep.

« Un des buts premiers du Comité pour la diversité était de rendre visible cette communauté-là dans le Cégep. Il s’agissait aussi d’afficher notre ouverture en tant qu’institution », explique l’intervenante. Depuis, Édith Bérubé-Quesnel observe que la cause des étudiants LGBTQ+ a fait son chemin au Cégep. « Les enjeux de la diversité sexuelle et de genre font aujourd’hui partie des préoccupations de la direction », se réjouit-elle.

Lire la suite

La coconstruction des savoirs, pour aborder les sujets sensibles en classe

Par Élise Prioleau

Au Cégep Édouard-Montpetit, l’enseignant en sociologie Martin Geoffroy développe une expertise dans le domaine de la coconstruction des savoirs, en collaboration avec la doctorante Justine Castonguay-Payant. Une méthode pour apprendre à construire une vision commune du monde à travers le dialogue.

Martin Geoffroy est enseignant en sociologie. Il est spécialiste des enjeux liés à radicalisation et à l’extrême droite. « En 2015, on parlait beaucoup d’intégrisme musulman dans les médias. Cette année-là, il avait été question d’étudiants du réseau collégial qui voulaient partir combattre en Syrie », raconte-t-il. « Dans ma classe, je devais absolument aborder la question de l’intégrisme. » Aborder ce sujet, toutefois, représentait un défi pour l’enseignant, étant donné la présence de nombreux étudiants d’origine musulmane dans sa classe.

Pour arriver à aborder les difficiles enjeux de l’intégrisme et de la radicalisation, l'enseignant a choisi de parler de tous les intégrismes religieux à ses étudiants. « J’ai découvert à ce moment-là que les étudiants musulmans étaient beaucoup plus ouverts au sujet de l’intégrisme quand on parlait de l’intégrisme présent dans les différentes religions. Ça fonctionnait très bien d’élargir le spectre de l’intégrisme dans le monde, sans pointer du doigt une religion en particulier. »

Lire la suite

Seul, on va plus vite - Ensemble, on va plus loin

Par Thérèse Lafleur, rédactrice

Seul, on va plus vite. Ensemble, on va plus loin. Possible que ce proverbe africain ait inspiré les fondations des cégeps à former le Regroupement des fondations collégiales. La philanthropie québécoise compose maintenant avec ce nouvel interlocuteur qui représente le niveau collégial des études supérieures. Quarante établissements qui, selon les enjeux, mutualisent leurs efforts de sollicitation.

Fort de ce fonctionnement en réseau, cette première initiative du Regroupement a été la création d’un fonds d’urgence national pour fournir une aide de proximité aux étudiants affectés par la pandémie, au printemps 2020 et ce, avant les mesures spéciales d’aide financière aux étudiants.

Ce nouveau Regroupement a bénéficié de l’appui de la Fédération des cégeps pour prendre son essor. Un soutien qui s’inscrit tout à fait dans la foulée des recommandations de la Fédération lors des consultations prébudgétaires 2021-2022 du gouvernement du Québec quant à « Dynamiser les fondations collégiales ».

D’entrée de jeu, la présidente du Regroupement des fondations collégiales, Joanne Berthiaume, directrice générale de la Fondation du Collège Ahuntsic, présente le Regroupement comme une alliance nationale. « Depuis plusieurs années, les directrices et les directeurs de fondations collégiales souhaitaient se rencontrer une ou deux fois par année pour mettre en commun des pratiques et partager leurs bons coups.[...] »

Lire la suite

Philippe J. Fournier, l’enseignant qui sait déchiffrer le ciel électoral

Par Élise Prioleau

Enseignant en astrophysique au Cégep de Saint-Laurent, Philippe J. Fournier a été nommé sur la liste des 50 personnalités influentes du magazine Maclean’s. Une nomination qui souligne la popularité de ses analyses, lues par des millions de lecteurs depuis cinq ans. Entrevue avec un scientifique qui a su se tailler une place en politique.

C’est en concevant un simulateur de Big Bang pour ses étudiants du Cégep que Philippe J. Fournier a eu l’idée de créer un modèle statistique qui prédit les résultats électoraux. Sept élections plus tard, force est de constater que ses résultats sont extrêmement précis. Depuis 2018, il a su prédire 90 % des résultats électoraux, dans l’ensemble des circonscriptions provinciales et fédérales.

« J’ai pris tous les résultats d’élections depuis plus de 25 ans et je compare d’élection en élection tous les mouvements du vote. Avec ma connaissance des statistiques et un peu de programmation, j’ai réussi à construire un modèle qui permet d’anticiper les résultats d’élections. » Son modèle permet ainsi de dégager les probabilités de succès pour l’un ou l’autre des partis dans chacune des circonscriptions. « C’est important d’avoir quelqu’un qui a une vue d’ensemble des tendances. C’est ce à quoi mon modèle d’analyse sert. »

Lire la suite

Ouvrir les portes de l’innovation avec LLio

Par Alain Lallier

Entretien avec David Guimont, co-coordonnateur du LLio (Living Lab en innovation ouverte), CCTT rattaché au Cégep de Rivière-du-Loup.

Lors du dernier palmarès Canada’s Top 50 Research Colleges 2020, le Cégep de Rivière-du-Loup s’est positionné au 1er rang dans la catégorie Research Colleges by Growth. Et pour cause, puisque le financement des activités de recherche du Cégep, obtenu à l’aide de subventions et de contrats de recherche appliquée, a augmenté de 526,7 % par rapport à l’année 2018-2019. Le Cégep s’est également classé au 2e rang canadien pour le nombre d’étudiant.e.s embauché.e.s dans ses projets de recherche et au 8e rang dans la catégorie Research Intensive Colleges. Ces honneurs reviennent au Groupe de recherche en environnement et biotechnologie (GREB) et au Living Lab en innovation ouverte (LLio) du Cégep. Le Portail a rencontré monsieur David Guimont, cocoordonnateur du Living Lab en innovation ouverte.

Fondé en 2012, le Living Lab est reconnu comme centre collégial de transfert technologique (CCTT) en 2018. À titre de centre de transfert en pratiques novatrices, le LLio se définit comme un centre transversal, c’est-à-dire qu’il s’intéresse aux processus d’innovation ouverte, à la présence de l’humain dans ses dimensions sociales, technologiques ou d’affaires. « Comme CCTT, nous intervenons du côté de l’industrie, des PME, des territoires et des organisations, explique David Guimont. Nous faisons de l’aide technique, de la recherche appliquée, de la formation, de l’information et de la diffusion. En situation d’aide technique, notre type d’accompagnement vise l’expérimentation d’approches d’innovations collaboratives en résolution de problèmes.

Lire la suite

Pour ne plus recevoir cette infolettre, cliquez ici. Veuillez noter que dans certains, cette infolettre vous est distribuée par votre service des communications. Auquel cas, nous vous invitons à communiquer avec l'adresse qui figure dans l'entête de ce courriel.




 
NOUVEAU

Les alertes du Portail

Le Portail est fier de vous offrir un tout nouveau service d'alertes. Recevez un résumé quotidien de ce qui a été publié sur le portail, ou des notifications instantanées par courriel sur des sujets qui vous intéressent.

 
 
>> lescegeps.com/alertes
 
 

 


Archives


Abonnement


Désabonnement


Calendrier de diffusion

  • Diffusion: 8 septembre 2020

    Date de tombée: 2 septembre 2020

  • Diffusion: 5 octobre 2020

    Date de tombée: 30 septembre 2020

  • Diffusion: 9 novembre 2020

    Date de tombée: 4 novembre 2020

  • Diffusion: 14 décembre 2020

    Date de tombée: 9 décembre 2020

  • Diffusion: 1 février 2021

    Date de tombée: 27 janvier 2021

  • Diffusion: 8 mars 2021

    Date de tombée: 3 mars 2021

  • Diffusion: 12 avril 2021

    Date de tombée: 7 avril 2021

  • Diffusion: 10 mai 2021

    Date de tombée: 5 mai 2021


Les partenaires du Portail