Dossiers

Propulser l’écosystème numérique par le développement et la mise en réseau des compétences

Par Thérèse Lafleur

Connaître toutes les technologies ? Impossible. Savoir ce qu’il faut savoir pour évoluer et faire avancer l’entreprise ? C’est la voie à suivre. L’apprentissage du numérique passe par l’exercice des rôles au sein d’un écosystème apprenant.

C’est sur cette conviction que la directrice générale du Collège d’Alma et de COlab, Josée Ouellet a conclu la présentation Propulser l’écosystème numérique par le développement et la mise en réseau des compétences lors du Congrès de Collèges et Instituts Canada,CICan, qui s’est déroulé du 25 au 27 avril 2022 à Halifax.

 

Josée Ouellet, directrice générale du Collège d'Alma et de COlab Sébastien Renaud, directeur de la formation continue, Entreprises et Collectivités, Collège d’Alma

 

Bref, il s’agit d’abord de s’intéresser à l’humain derrière le numérique, à sa capacité d’adaptation, ajoutait le coprésentateur, Sébastien Renaud, directeur de la formation continue, Entreprises et Collectivités, au Collège d’Alma.

Un jour ou l’autre, la question se pose : Comment la technologie vient changer ma vie, mon milieu, mon organisation ? C’est pour tenter de répondre à cette question que COlab axe son action sur le développement des capacités et des compétences numériques des personnes, des organisations et des territoires. Inauguré en octobre 2021 et rattaché au Collège d’Alma, le laboratoire COlab est une infrastructure dédiée à l’innovation qui se veut unique au Québec.

Accélérer le virage numérique du Québec

Le projet Propulser l’écosystème numérique par le développement et la mise en réseau des compétences numériques des acteurs régionaux est le fruit d’une étude menée par COlabavec la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT), en particulier des PME, qui a fait ressortir que la transformation numérique ne peut se faire sans la mise en capacité des personnes qui ont à la soutenir et à la dynamiser.

En s’appuyant sur les résultats de cette étude,le Collège d’Alma et son centre de recherche, COlab, ont développé le projet. Déployé sur trois ans, le projet bénéficie d’un financement de 2 307 663 $ dans le cadre de l’Offensive de transformation numérique (OTN) menée par le gouvernement du Québec afin d’accélérer le virage numérique des entreprises de l’ensemble des secteurs d’activité et des régions du Québec.

Dans la foulée du projet de COlab, les intervenants seront outillés pour agir ensemble et en cohérence. En adoptant un vocabulaire commun et par le biais d’approches et d’outils d’intervention partagés, les réseaux de conseillers numériques qui émergeront viendront en appui à la transformation numérique des régions, par les régions.

Un écosystème apprenant

Devant le réel défi de maintenir des connaissances en numérique sans nécessairement devenir des spécialistes, l’approche proposée se veut agile et innovante. Le projet Propulser l’écosystème numérique par le développement et la mise en réseau des compétences numériques des acteurs régionaux mise sur un apprentissage en action se déroulant selon un mode de codéveloppement : un écosystème apprenant.

Cet écosystème se créera par l’élaboration et le déploiement de deux parcours d’apprentissage :
1. Un parcours généraliste pour les intervenants en poste au sein des organisations socio-économiques et des entreprises;
2. Un parcours spécialisé axé sur le développement d’un profil de conseiller numérique.

Une telle approche vise à consolider et à renforcer la capacité des acteurs socio-économiques des régions à accompagner les projets numériques des entreprises. En développant ainsi leurs connaissances et leurs compétences dans les domaines du numérique et de l’économie numérique, le déploiement du projet contribuera à favoriser l’émergence d’un réseau public cohérent et compétent pour la transformation numérique au Québec.


Tableau extrait de Propulser l’écosystème numérique par le développement et la mise en réseau des compétences, Congrès CICAN 2022

En tout, 460 entreprises seront accompagnées dans leur processus de transformation numérique grâce à ces deux parcours d’apprentissage mis en place par le COlab à l’intention des acteurs socioéconomiques de différentes régions hors des grands centres urbains.

Une démarche numérique structurée

Le diagnostic fait par COlab l’amène à concentrer ses efforts sur le développement professionnel des conseillers pour propulser la transformation numérique. Dans un premier temps, des prototypes seront expérimentés dans trois régions et suivis d’un déploiement à l'échelle du Québec. Ainsi, les milieux socio-économiques régionaux bénéficieront du soutien de conseillers numériques ayant acquis les connaissances et les compétences adéquates pour accompagner leur transition numérique.

Le directeur de la formation continue du Collège d’Alma, Sébastien Renaud, a précisé que, dans le cadre de ce projet, la Formation continue du Collège d’Alma accompagnera 135 conseillères et conseillers qui gravitent autour des entreprises. Une forme d’escouade ou de brigade numérique. Monsieur Renaud a aussi référé à l’importance du soutien de la Fédération des cégeps et surtout au rôle clé du réseau des formations continues parce que ces intervenants transigent avec les entreprises, les accompagnent et leur proposent différentes solutions selon leurs besoins.

Quant au rôle du Collège d’Alma, ce sera d’animer un collectif de formation continue et de cerner concrètement l’écosystème des formations offertes aux entreprises. « Nous allons nous assurer également de faire le lien avec le réseau des Centres collégiaux de transfert technologique (CCTT). » a-t-il mentionné.

Un travail de longue haleine

Propulser l’écosystème numérique ne se fait pas instantanément a rappelé la directrice générale du Cégep d'Alma et de COlab, Josée Ouellet. « Nous y travaillons depuis cinq ans et nous sommes engagés dans ce projetpour les trois prochaines années. »

À la base, c’est une initiative qui date de 2016 à l’occasion d’un sommet économique régional Saguenay–Lac-Saint-Jean qui mettait en lumière les enjeux importants du développement du numérique. Le Collège d’Alma, alors en réflexion sur son développement stratégique, a décidé de s’engager dans le numérique en considérantcet écosystème selon trois principes :
1. l’aspect humain, l’humain face aux technologies;
2. la nécessité d’apprendre autrement, la création d’environnements d’apprentissage  inédits;
3. la conviction que le développement régional repose sur la région elle-même.

Susciter l’intérêt

Monsieur Renaud, a rappelé que la première initiative de formation, une AEC Virage 4.0, n’a pas suscité le nombre d’inscriptions attendues. Pourquoi ?

Pourquoi l’adhésion de l’humain au numérique ne génère-t-elle pas de mouvement vers la formation dès le départ ? « Nous avons constaté en consultant la littérature qu’il y avait beaucoup de “pourquoi le numérique”, et de “c’est quoi le numérique” mais bien peu de “comment le numérique”.C’est ainsi que nous avons opté pour une approche différente qui a donné naissance à COlab Innovation sociale et culture numérique. Une initiative fortement soutenue par le milieu. » a expliqué madame Ouellet.

La création de COlab a permis de mettre en place un centre dédié à la collectivité maintenant doté d’un fab lab, d’un data lab, d’un studio immersif insonorisé et d’une salle de cocréation pour favoriser l’appropriation des technologies.

Illustration extraite de Propulser l’écosystème numérique par le développement et la mise à niveau des compétences, Congrès CICAN 2022

Pallier le manque d’expertise numérique dans les régions du Québec

COlab Innovation sociale et culture numérique rattaché au Collège d’Alma est un centre de recherche public reconnu qui pourrait éventuellement devenir un Centre collégial de transfert technologique (CCTT) selon madame Ouellet. Sa mission vise à propulser l’écosystème numérique québécois par le rehaussement des capacités et des compétences numériques des acteurs régionaux.

« Travailler en écosystème fait appel à plusieurs d’acteurs et avec le projet Propulser l’écosystème numérique par le développement et la mise en réseau des compétences numériques des acteurs régionaux, nous entendons relever le défi de lier ces acteurs ensemble. Nous l’avons fait en “prototypage”, nous avons travaillé avec eux et nous croyons pouvoir y arriver parce que la collaboration est une compétence du futur et que dans le numérique elle est fondamentale. L’expertise change toujours, de nouvelles technologies s’ajoutent sans cesse, il faut vraiment mettre ensemble nos forces. Et beaucoup d’autres projets peuvent se rallier à l’écosystème numérique par exemple COlab travaille sur différents projets notamment, depuis deux ans, sur l’entrepreneuriat féminin dans l’économie du savoir. » a témoigné madame Ouellet.

 

Tableau extrait de Propulser l’écosystème numérique par le développement et la mise en réseau des compétences, Congrès CICAN 2022

 



Abonnez-vous à l'infolettre du Portail