Nouvelles

Trois-Rivières: le département des Techniques de génie mécanique à la fine pointe de la technologie

Mme Caroline Gauthier, présidente du Cégep de Trois-Rivières et Directrice principale, Services aux entreprises de la Banque Nationale pour la région de la Mauricie, M. Denis Rousseau, directeur des études, M. Luc Veillette, coordonnateur du département de Génie mécanique et M. Raymond-Robert Tremblay, directeur général

Trois-Rivières, le 23 janvier 2015 ____ Au cours de la dernière année, le Cégep de Trois-Rivières a fait l’acquisition d’équipements totalisant plus d’un million de dollars pour son département des Techniques de génie mécanique.

Selon le directeur général, il est très important que les équipements d’enseignement soient au même niveau que ceux de l’industrie.

« L’excellence de la collaboration entre le département de Génie mécanique, la Direction des études et la Direction des ressources matérielles, de manière à assurer que notre formation technique demeure au niveau des technologies récentes et satisfait aux critères de sécurité rigoureux exigés par la CSST », souligne monsieur Raymond-Robert Tremblay.

« De cette manière, nous garantissons aux étudiantes et aux étudiants qui nous font confiance, une qualité de formation hors du commun », ajoute-t-il.

Pour sa part, M. Luc Veillette, coordonnateur du département, se réjouit des changements apportés.

« C’est un investissement majeur et une évolution sans précédent, afin d’assurer une main-d’œuvre qualifiée à nos entreprises qui se doivent d’être performantes. Nous bonifions notre formation par l’acquisition d’appareils aux technologies de pointe. D’ailleurs, nous serons même novateurs dans les méthodes employées en milieu industriel, grâce à ces équipements », soutient-il.

Concrètement, les nouvelles machines sont :

  • 1 centre d’usinage à commande numérique à 5 axes simultanés avec un contrôleur Siemens de dernière génération;
  • 2 tours à commande numérique à 3 axes avec contrôleur conversationnel Siemens;
  • 2 centres d’usinage à commande numérique avec contrôleur conversationnel Siemens;
  • 5 fraiseuses universelles conventionnelles.

La sécurité avant tout

De plus, la santé et la sécurité ont été au cœur du réaménagement de l’espace de travail.

« Tout a débuté avec la sécurisation de nos équipements lorsque nous avons évalué le coût de la remise aux normes. Pour nous, c’était plus avantageux d’acquérir des machines neuves en raison de l’utilisation que nous en faisons. Nous en avons également profité pour réaménager esthétiquement l’atelier et ainsi changer l’image désuète du mécanicien aux mains sales », signale M. Veillette.

Des outils pédagogiques et de recrutement

« Ces équipements seront utilisés dans plusieurs des cours des programmes de Génie mécanique et de Maintenance industrielle permettant ainsi une formation à la fine pointe de la technologie et une préparation adéquate pour les stages. Ces appareils devraient aussi permettre d’attirer des étudiants et étudiantes non seulement de la Mauricie, mais aussi de l’extérieur de la région, car ils placent le collège parmi les cégeps les mieux pourvus au Québec », informe Denis Rousseau, directeur des études au Cégep de Trois-Rivières.

Rappelons que les programmes de Génie mécanique et de Maintenance industrielle offrent d’excellents taux de placement et que les salaires sont avantageux dès l’obtention du diplôme. À noter que la grille de cours a été réorganisée de façon à permettre des stages dès la première année de formation. Par ailleurs, ces deux programmes sont maintenant disponibles en alternance travail-études.

– 30 –

Source : Martin Sylvestre, conseiller en communication

Service des communications

Tél. : 819 376-1721, poste 2700.



 
NOUVEAU

Les alertes du Portail

Le Portail est fier de vous offrir un tout nouveau service d'alertes. Recevez un résumé quotidien de ce qui a été publié sur le portail, ou des notifications instantanées par courriel sur des sujets qui vous intéressent.

 
 
>> lescegeps.com/alertes
 
 

 




Les partenaires du Portail