Nouvelles

Hackaton de l’Université de Montréal : des étudiants en Sciences informatiques et mathématiques du Collège de Maisonneuve remportent la 1re et la 3e place

11 février 2019 - Deux équipes d’étudiants du programme de Sciences informatiques et mathématiques du Collège de Maisonneuve ont remporté la 1re et la 3e place dans le cadre de la 4e édition du fameux Hackathon organisé les 2 et 3 février par le Département d’informatique et de recherche opérationnelle (DIRO) de l’Université de Montréal, un événement où les cégépiens étaient invités à une séance de programmation intensive.

Les gagnants de la 1re place, l’équipe des NO BOLD (Clément Bisaillon, Léonard Oest O’leeary, Philippe Petit et Gaya Mehenni) se méritent chacun une bourse d’accueil au DIRO d’une valeur de 3 000 $, s’ils décident d’y poursuivre leurs études universitaires.

3e place – équipe des PPIUC : Alexandre Hébert, Max Brodeur, Henri Larocque et Simon Mercier

Un défi de taille

Pour l’occasion, 16 équipes de 4 étudiants et étudiantes de 4 cégeps différents étaient réunies pour deux jours de compétition amicale et de programmation intense. Leur défi? Recréer l’une des expériences les plus emblématiques du monde des jeux vidéo : le niveau 1-1 du premier jeu Super Mario Bros de Nintendo.

Une base de code de programmation simple, compacte et facile à comprendre a été fournie aux participants, leur permettant ainsi de sauter directement dans l’action, c’est-à-dire la programmation du joueur, des ennemis, des graphiques du niveau, des entrées d’utilisateur, de la physique et des animations.

Les équipes ont dû faire une course contre la montre pour ajouter autant de fonctionnalités que possible, avec l’objectif ultime de terminer une version totalement jouable du premier niveau du jeu. L’équipe gagnante a même réussi à aller au-delà de cet objectif, car elle est parvenue à créer le deuxième niveau du jeu.

Une formation solide et de qualité

Les étudiants étaient accompagnés par la coordonnatrice du programme de Sciences informatiques et mathématiques, Mélisande Fortin-Boisvert. « Je suis vraiment fière de tous les participants et, qui plus est, de cette victoire non pas d’une, mais de deux équipes de Maisonneuve! Tout au long de la compétition, nos étudiants ont fait preuve de créativité, de rigueur et d’autonomie, des compétences qu’ils ont développées dans leurs cours de mathématiques, de physique et d’informatique, et qui les ont assurément aidés à trouver des solutions à un des enjeux clés du Hackaton : les collisions entre Mario et les différents obstacles » souligne-t-elle.

Plus de 1 400 étudiants choisissent Maisonneuve chaque année pour étudier en sciences. Maisonneuve est reconnu pour ses méthodes de travail rigoureuses qui préparent bien les étudiants aux exigences universitaires, et les professeurs se renouvellent chaque année pour leur offrir des cours stimulants et développer des méthodes d’apprentissage modernes.

Tout au long de leur parcours, les étudiants en Sciences informatiques et mathématiques sont amenés à résoudre des problèmes scientifiques à travers l’approche logique que procure la programmation informatique. Les cours de physique et de mathématiques sont donc intégrés aux cours d’informatique. En plus d’obtenir une formation rigoureuse en sciences, ils complètent quatre cours d’informatique et un cours de mathématiques adapté au programme.

Source : Collège de Maisonneuve


 
NOUVEAU

Les alertes du Portail

Le Portail est fier de vous offrir un tout nouveau service d'alertes. Recevez un résumé quotidien de ce qui a été publié sur le portail, ou des notifications instantanées par courriel sur des sujets qui vous intéressent.

 
 
>> lescegeps.com/alertes
 
 

 




Les partenaires du Portail