Nouvelles

Les cégeps, des acteurs clés du maintien en emploi et du développement des compétences


Pandémie de la COVID-19 | Programme actions concertées pour le maintien en emploi

Montréal, le 6 avril 2020 — À l'occasion du lancement aujourd'hui du Programme actions concertées pour le maintien en emploi (PACME) par le ministre du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale, M. Jean Boulet, la Fédération des cégeps souligne son enthousiasme pour cette nouvelle initiative du gouvernement et de la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT), rappelant que les 48 cégeps du Québec sont prêts pour assumer un rôle important dans l'atteinte des objectifs de ce programme. Établis sur l'ensemble du territoire québécois, les cégeps détiennent en effet une expertise dans de multiples secteurs d'activité en matière de formation des travailleurs et en services aux entreprises, ce qui en fait des acteurs clés pour assurer le développement des compétences nécessaires au rehaussement de la productivité des organisations.

« Agir pour le maintien du lien d'emploi des travailleurs, en favorisant le développement des compétences du personnel et l'adoption d'une saine gestion des ressources humaines, pourra assurément contribuer à atténuer les effets à court et à moyen terme de la pandémie, sur le plan social et économique. Si tout laissait déjà entrevoir que le développement des compétences des individus constituait notre meilleur atout pour relever collectivement les défis d'avenir, le contexte actuel vient encore mettre l'accent sur cette réalité, en fonction de laquelle les cégeps sont déjà prêts à offrir une réponse souple, adaptée aux besoins des individus et des entreprises. D'ailleurs, l'étude préparée par KPMG à la demande de la Fédération en décembre dernier en témoignait déjà », a indiqué le président-directeur général de la Fédération des cégeps, M. Bernard Tremblay.

Les cégeps offrent chaque année plus de 400 programmes d'attestation d'études collégiales (AEC) et toute une gamme de formations courtes sur mesure. Leurs services aux entreprises proposent une réponse aux besoins de formation des travailleurs, qu'ils soient en entreprise ou non. Spécialistes de la formation, ils peuvent préparer des plans de formation adaptés aux besoins des petites, moyennes et grandes organisations. Ainsi, des entreprises pourraient avoir recours aux services des cégeps pour, par exemple, vouloir former leurs employés afin qu'ils adaptent leur production en fonction de nouvelles réalités ou technologies, fassent face aux défis du télétravail ou qu'ils rehaussent leurs qualifications dans le domaine du numérique. L'ensemble de ces activités de formation des cégeps, qu'elles soient créditées ou sur mesure, peuvent généralement être offertes à distance ou en ligne, ce qui constitue une réponse à la situation actuelle. Éventuellement, elles pourront être organisées sur les lieux du travail ou encore dans un établissement du réseau collégial quand les conditions sanitaires le permettront.

La plupart des formations admissibles dans le cadre du PACME, telles que la francisation, la formation sur les compétences numériques, la formation continue en lien avec les activités des entreprises, la formation préconisée par les ordres professionnels ou encore les formations visant la requalification des travailleurs, sont susceptibles d'être offertes par un cégep, à distance ou dans l'établissement dès que possible. On peut se référer aux sites Mon retour au cégep et Cégeps & Cies, qui proposent des outils de recherche permettant de naviguer à travers l'ensemble de l'offre des 48 cégeps.

La Fédération des cégeps est le regroupement volontaire des 48 collèges publics du Québec. Elle a été créée en 1969 dans le but de promouvoir le développement de la formation collégiale et des cégeps. Elle agit comme porte-parole officiel et lieu de concertation des cégeps, à qui elle offre des services en matière de pédagogie, d'affaires étudiantes, d'affaires internationales, de formation continue et de services aux entreprises, de financement, de recherche, de ressources humaines, d'évaluation de la scolarité, d'affaires juridiques, de ressources informationnelles, de négociation et de relations du travail. La Fédération des cégeps représente les collèges pour la négociation des conventions collectives.

— 30 —

RENSEIGNEMENTS :

Judith Laurier

Directrice des communications

Fédération des cégeps

514 381-8631 poste 2337 ; cellulaire : 514 239-2088

Twitter : @fedecegeps

Source : Fédération des cégeps


 
NOUVEAU

Les alertes du Portail

Le Portail est fier de vous offrir un tout nouveau service d'alertes. Recevez un résumé quotidien de ce qui a été publié sur le portail, ou des notifications instantanées par courriel sur des sujets qui vous intéressent.

 
 
>> lescegeps.com/alertes
 
 

 




Les partenaires du Portail