Nouvelles

Malgré l'enseignement virtuel : Très peu d'abandons au Collègue d'Alma

Article publié par Le Lac Saint-Jean- Yohann Harvey Simard

27 novembre 2020 - Le Collège d'Alma, l'un des premiers au Québec à se convertir aux modalités virtuelles, accroît sa proportion de cours en ligne. Et en dépit des prédictions, on ne constate aucune hausse de son taux d'abandon.

Au collège d'Alma, le taux de cours en ligne qui était de 50% avant le passage de la région en zone rouge se situe maintenant à 85%. Les sceptiques auront été confondus puisque malgré tout, sur un total de 1046 inscriptions, le collège comptait toujours 1041 étudiants parmi ses rangs au moment de la date limite d'abandon de cours.

Comme le signal Frédéric Tremblay, responsable des communications au Collège d'Alma, bien que le nombre d'abandons ait été appelé à augmenter légèrement depuis, la session actuelle demeure une réussite en termes de persévérance scolaire. Les chiffres seraient même meilleurs que ceux de l'année précédente.

Présentiel

Les sacrifices exigés par la situation actuelle ne s'appliquent toutefois pas à tous les cours.

« Tout ce qui doit habituellement se faire en présentiel a toujours lieu sur place. Qu'on parle de laboratoires, d'atelier de pratique, de cours de combat, ect., tout ce qui est nécessaire à l'atteinte des compétences inscrites au programme se donne encore sur place », précise Frédéric Tremblay.

Un soutien aux étudiants accru

Aux dire de Frédéric Tremblay, le taux de rétention exemplaire qu'obtient actuellement le Collège serait peut-même attribuable à la COVID elle-même.


« Le filet de sécurité autour des étudiants a été beaucoup resserré, encore plus que d'habitude. Depuis qu'on a basculé en zone rouge et que beaucoup d'autres cours sont tombés en virtuel, on a chargé deux intervenantes de faire le tour de tous les étudiants, un par un, par téléphone, pour s'assurer que tout allait bien. »

Les étudiants étaient alors sondés relativement à leur bien-être psychologique, leur motivation, leurs potentiels besoins financiers ou d'aide à la réussite.

Le renforcement des mesures d'accompagnement, conjointement à la vigilance accrue des enseignants, aurait donc permis d'éviter les abandons.

Étudiants internationaux

Le Collège d'Alma a l'habitude d'ouvrir ses portes à bon nombre d'étudiants étrangers.

« On a beaucoup de programmes qui attirent les gens de l'extérieur. Je pense entre autres à technologies sonores, qui est normalement constitué de 25% à 30% d'étudiants généralement français. Il y aussi certains programmes sportifs comme le basketball où on va recruter partout dans le monde. »

Les frontières du pays étant pratiquement imperméables actuellement, c'est sur ce plan que le Collège aura essuyé des pertes. Cependant, on demeure confiant.

« Aussitôt que les mesures sanitaires vont tomber, on s'attend à ce que ça redémarre en lion. »

 



 
NOUVEAU

Les alertes du Portail

Le Portail est fier de vous offrir un tout nouveau service d'alertes. Recevez un résumé quotidien de ce qui a été publié sur le portail, ou des notifications instantanées par courriel sur des sujets qui vous intéressent.

 
 
>> lescegeps.com/alertes
 
 

 




Les partenaires du Portail