Nouvelles

CONCERTATION POUR FAVORISER L’ADÉQUATION FORMATION-EMPLOI - 29 RECOMMANDATIONS POUR LE SECTEUR DE L’ALUMINIUM

Chicoutimi, le 27 mai 2019 – Comment accroître le bassin de main-d’œuvre dans l’industrie de l’aluminium ? C’est l’une des questions sur laquelle s’est penchée la Table de concertation en adéquation formation-emploi dans la filière de l’aluminium qui vient de dévoiler les 29 recommandations de son Diagnostic en adéquation formation-emploi. Les faits saillants du diagnostic ont été présentés par M. Arthur Gobeil, président de la Table, dans le cadre de l’évènement « Filière Aluminium : Des solutions pour répondre aux besoins de main-d’œuvre ». L’événement a réuni des dirigeants d’entreprises de la filière de l’aluminium et des partenaires socioéconomiques.

« Nos recommandations visent à intéresser davantage de personnes aux carrières du secteur de l’aluminium et à leur offrir toute la formation nécessaire pour répondre aux exigences du marché, a précisé M. Gobeil. La demande en aluminium ne cesse d’augmenter, c’est pourquoi il faut agir dès aujourd’hui pour que la main-d’œuvre soit au rendez-vous demain », a-t-il ajouté.

Le Diagnostic porte sur les principales professions en situation de rareté, notamment les professions techniques comme le génie mécanique, industriel, électronique, la technique en chimie, en géologie ou en instruments industriels, de même que les métiers d’entretien (mécaniciens industriels, électriciens, électromécaniciens, soudeurs, mécaniciens de centrale).

« Dans le contexte actuel de rareté de la main-d’œuvre, je suis heureux de la mobilisation que la Table de concertation suscite dans le secteur de l’aluminium. Des initiatives telles que le Diagnostic en adéquation formation-emploi permettront d’identifier les emplois de la filière de l’aluminium que nous devons cibler pour y intégrer les travailleuses et travailleurs nécessaires à sa croissance. », précise
M. Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région de la Mauricie.

Afin d’accroître le bassin de main-d’œuvre, la Table recommande notamment d’outiller les conseillers en orientation scolaire et les conseillers pédagogiques pour qu’ils contribuent à mieux faire connaître les possibilités de carrière dans l’industrie de l’aluminium et les parcours de formation qui y mènent. La Table propose également de regrouper l’offre de formation, qui est substantielle, au sein d’une même plateforme électronique afin que les entreprises et les personnes s’y retrouvent plus facilement. Elle propose aussi de mieux promouvoir les formations courtes et les formules à temps partiel, qui correspondent davantage au besoin de la clientèle adulte.

Plusieurs recommandations préconisent une réponse plus adéquate aux exigences de l’industrie en matière de compétences et de formation. Et il ne s’agit pas seulement de connaissances techniques : l’émergence de nouvelles technologies entraîne aussi une transformation de l’organisation du travail qui nécessite une plus grande maîtrise des compétences relationnelles, comme la capacité de travailler en équipe dans la résolution de problèmes.

La Table propose enfin d’accroître la connaissance du matériau aluminium, particulièrement chez les ingénieurs, afin de voir augmenter son utilisation. Il faut aussi mettre de l’avant ses avantages environnementaux pour faciliter la promotion des carrières dans ce domaine. « Nous avons un message gagnant et très simple, explique M. Arthur Gobeil. L’aluminium est un matériau d’avenir, c’est pourquoi l’industrie peut garantir des conditions très avantageuse à tous ceux qui y contribuent ».

Déjà, le travail de concertation porte fruits. En effet, l’actualisation et la relance de l’attestation d’études collégiales (AEC) en transformation de l’aluminium sont débutées. Cette démarche est rendue possible grâce à une collaboration des cégeps de Chicoutimi et de Jonquière avec le soutien du Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement (MEES). Soulignons également qu’une subvention a été accordée au comité sectoriel de main-d’œuvre (CSMO) PERFORM afin de soutenir les entreprises qui travailleront de pair avec la Commission scolaire Lac-Saint-Jean à la mise sur pied du diplôme d’études professionnelles (DEP) en soudage-montage. Cette formation, qui intègre des éléments sur l’aluminium, sera offerte en alternance travail-études en privilégiant les stages, favorisant ainsi une meilleure adéquation entre la formation et l’emploi.

Le  dévoilement  du  Diagnostic  adéquation  formation-emploi  a  été  suivi  d’une  conférence  intitulée « Ressources humaines, s’adapter pour relever le défi de la rareté de main-d’œuvre » et animée par M. Frédérick Blanchette, CRHA, associé chez Solertia. Pour mieux faire connaître les outils à la disposition des entreprises, la Direction régionale de Services Québec, les comités sectoriels de main d’œuvre et le milieu de l’éducation ont proposé des ateliers de présentation des services disponibles afin de relever le défi de la main-d’œuvre.

À propos de la Table de concertation

La Table de concertation en adéquation formation-emploi de la filière de l’aluminium est un engagement du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale (MTESS) dans le cadre de la Stratégie québécoise de développement de l’aluminium 2015-2025. Cette instance réunit différents représentants du secteur : des comités sectoriels de main-d’œuvre (CSMO), des représentants de l’industrie, les trois ordres d’enseignement et le gouvernement du Québec. Les membres sont :

 CSMO métallurgie et CSMO PERFORM en fabrication métallique;
 AluQuébec;
 Rio Tinto;
 Université de Sherbrooke;
 Cégep de Jonquière;
 Centre de formation professionnelle Qualitech;
 Ministère de l’Économie et de l’Innovation;
 Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur;
 Ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale par l’entremise de Services Québec.
- 30 -
Le document complet du Diagnostic adéquation formation-emploi peut être consulté à l’adresse suivante :http://www.emploiquebec.gouv.qc.ca/fileadmin/fichiers/pdf/Publications/00- aluminium-form-emploi.pdf

Source : Table de concertation en adéquation formation-emploi de la filière de l’aluminium

Pour information: Sabrina Potvin, coordonnatrice par intérim
Service des communications et du développement des effectifs étudiants Cégep de Jonquière
418 547-2191, poste 6477 / 418 540-2497
SabrinaPotvin@cegepjonquiere.ca

Source : Table de concertation en adéquation formation-emploi de la filière de l’aluminium


 
NOUVEAU

Les alertes du Portail

Le Portail est fier de vous offrir un tout nouveau service d'alertes. Recevez un résumé quotidien de ce qui a été publié sur le portail, ou des notifications instantanées par courriel sur des sujets qui vous intéressent.

 
 
>> lescegeps.com/alertes
 
 

 




Les partenaires du Portail