Nouvelles

SOIRÉE HOMMAGE #TONDÉCLIC #WHENITCLICKS - Une campagne sociale numérique documentaire pour raccrocher les jeunes hommes québécois


Montréal, 21 janvier 2020 - Lancée à l'automne 2019, la campagne sociale numérique documentaire #TonDéclic #WhenItClicks, cible les jeunes hommes québécois de 18 à   25 ans et a pour objectif de les inspirer à poursuivre ou reprendre les études afin de se qualifier pour de meilleurs emplois. La campagne numérique est construite autour de cinq courts métrages documentaires produits par Films de l'Oeil (Catherine Drolet) et le SRAM (Service régional d'admission du Montréal métropolitain) où Marc-André, Justin, Reda, Laurent et Manuel racontent leur histoire. Ces cinq jeunes ont tous réussi à obtenir un diplôme après avoir surmonté diverses difficultés.

Dans le cadre des Journées de la persévérance scolaire, les instigateurs du projet rendront hommage à ces jeunes hommes inspirants et mettront en lumière leur parole et leurs réussites lors d'une soirée spéciale le 18 février dès 18h au Ministère. Les cinq

courts métrages documentaires seront projetés en présence de ces protagonistes qui ont accepté de raconter leur parcours avec courage et authenticité.

CINQ JEUNES HOMMES SE RACONTENT

Marc-André, Justin, Reda, Laurent et Manuel ont réussi à surmonter une multitude de défis. Ils sont aujourd'hui des jeunes hommes accomplis avec un avenir plus intéressant et payant. Dans cette série de documentaires, ces ambassadeurs inspirants abordent sans tabou des problématiques communes à de nombreux garçons et se posent en modèles auxquels il est facile de s'identifier, #TonDéclic #WhenItClicks se déploie sur Facebook, Instagram et YouTube.


NOS TÊTES D'AFFICHE

Après un décrochage scolaire qui aura duré 7 années pendant lesquelles il a cumulé des emplois qui l'ont souvent laissé découragé, Marc-André a eu son déclic : la musicothérapie. Il a terminé son secondaire et est allé au cégep pour réaliser son rêve d'aider le monde en jouant de la musique.

Justin a vécu de nombreux échecs scolaires, mais un retour aux études et beaucoup de persévérance lui ont permis d'obtenir son diplôme collégial et de trouver un emploi qu'il adore : superviseur des procédés chez Liberté, avec 39 employés à sa charge.

Reda a essayé plusieurs programmes d'études collégiales avant de trouver ce qui lui plaît vraiment : une AEC en sûreté industrielle. Avec des cours concrets au cégep comme combat contre le feu, lois et règlements et techniques d'autodéfense, il sait maintenant comment éviter des catastrophes et peut sauver des vies. Ses compétences sont très recherchées par les employeurs.

Après un premier choix d'orientation erroné et quelques emplois routiniers, c'est une expérience de bénévolat avec Katimavik qui aura enfin mené Laurent à découvrir sa passion : l'architecture. Il est retourné au cégep pour devenir technologue en architecture et travaille maintenant dans un bureau d'architectes.

C'est grâce à un ami que Manuel a trouvé la technique parfaite pour lui au cégep.  Même si les maths étaient sa bête noire, il s'est quand même dirigé dans le domaine des sciences et a mis tous les efforts nécessaires pour obtenir son diplôme technique. Passionné par son domaine, il étudie maintenant à l'université pour être ingénieur et souhaite créer sa propre entreprise.

CRÉDITS

La série est portée par l'équipe du moyen métrage documentaire Un gars, c'est un gars (2014), soit Simon Goulet à la réalisation, Ania Kazi à la recherche et Catherine Drolet (Films de l'Oeil) à la production, celle-ci produisant également l'ensemble de la campagne #TonDéclic #WhenItClicks, dont l'idée est de Geneviève Lapointe (SRAM). Fabien Fauteux signe la scénarisation des courts métrages.

À PROPOS DE FILMS DE L'OEIL

Films de l'Oeil inc. est une maison de production qui vise à susciter la réflexion auprès d'un large public sur des enjeux actuels à travers des points de vue et des expériences reflétant la diversité de notre monde. Films de l'Oeil a le souci de raconter des histoires, de faire découvrir des réalités au moyen d'un contenu riche et audacieux, et de divertir grâce à des traitements qui se distinguent. Fondée à Montréal par Catherine Drolet qui oeuvre en production documentaire depuis 19 ans, Films de l'Oeil est reconnue pour la très grande qualité de toutes ses productions documentaires (cinéma, télévision, web, campagne numérique), récipiendaires de prix Gémeaux et de plusieurs autres prix nationaux et internationaux. filmsdeloeil.com

À PROPOS DU SRAM (SERVICE RÉGIONAL D'ADMISSION DU MONTRÉAL MÉTROPOLITAIN

Le SRAM est une corporation sans but lucratif au service de 32 établissements d'enseignement collégial du Québec. Ses mandats principaux sont de traiter les demandes d'admission pour ses collèges membres, de diffuser l'information scolaire en lien avec l'accès aux études collégiales et de fournir des services de traitement des données et de recherche en lien avec le cheminement des étudiants au collégial. Fondé en 1973, le SRAM est un organisme qui fait figure de référence dans le milieu québécois de l'éducation. sram.qc.ca

Soirée hommage #TonDéclic #WhenItClicks
Mardi 18 février de 18h à 20h
Le Ministère, 4521, boul. Saint-Laurent à Montréal Ouvert à tous. Gratuit.

-30-

Source : Films de l'Oeil filmsdeloeil.com
Relations de presse : RuGicomm, Valérie Grig / 514-759-0494, valerie@rugicomm.ca



 
NOUVEAU

Les alertes du Portail

Le Portail est fier de vous offrir un tout nouveau service d'alertes. Recevez un résumé quotidien de ce qui a été publié sur le portail, ou des notifications instantanées par courriel sur des sujets qui vous intéressent.

 
 
>> lescegeps.com/alertes
 
 

 




Les partenaires du Portail