Nouvelles

Au Cégep de Victoriaville : les centres de recherche ont le vent dans les voiles

Article publié par La Nouvelle Union - Par Claude Thibodeau




Le directeur du CETAB+, Jean Duval (Photo : www.anouvelle.net)

15 septembre 2021 - Les projets ne manquent pas, c'est le moins qu'on puisse dire, pour les centres de transfert technologique du Cégep de Victoriaville. Des intervenants du CETAB +, du CISA et d'Inovem ont présenté quelques-uns de leurs projets en cours aux membres du conseil d'administration du Cégep, réunis pour leur séance de septembre.

Jean Duval, le directeur du Centre d'expertise et de transfert en agriculture biologique et de proximité (CETAB+), a été le premier à s'exprimer, rappelant d'abord l'importante subvention de près de 840 000 $ obtenue du ministère de l'Enseignement supérieur, tout juste avant le début de la pandémie. Montant qui a permis le développement de 25 projets. « Des projets, je ne dirais par marginaux, mais plus osés et qui seraient difficiles à financer par les programmes habituels », a-t-il souligné.


Certains des projets se réalisent au sein d'entreprises agricoles et d'autres adoptent le modèle « mère-fille ». « On effectue des essais complexes à l'INAB (Institut national d'agriculture biologique) pour ensuite faire des essais simplifiés sur les fermes de nos partenaires. On utilise cette formule de plus en plus depuis quatre ans. Elle permet d'assurer un dialogue entre les producteurs et les chercheurs. Ainsi, beaucoup d'informations circulent dans les deux sens, ce qui fait que ça progresse très vite », a fait remarquer Jean Duval.

Le directeur du CETAB + a fait mention d'un projet avec des tournesols oléiques afin de produire de l'huile.

Mais aussi ce projet de système de production maraichère sans travail de sol. « Ce n'est pas évident. Les maraichers, généralement, travaillent beaucoup le sol pour contrôler les mauvaises herbes. Mais ils sont nombreux à souhaiter qu'on développe un système permettant de moins travailler le sol. Voilà tout un défi », a confié M. Duval.

Lire la suite



Les partenaires du Portail