Nouvelles

Les profs de cégeps préoccupés par la rentrée de l'automne 2020

MONTRÉAL, le 2 juin 2020 / - Les enseignantes et les enseignants des cégeps affiliés à la FNEEQ-CSN préparent la rentrée de l'automne 2020 avec comme préoccupations principales la réussite et la persévérance scolaire des étudiantes et des étudiants ainsi que l'accueil de celles et ceux qui arriveront du secondaire. « La session d'hiver a pu se terminer sans trop de heurts grâce à la rigueur et au travail important d'adaptation que le personnel enseignant a su faire dans l'urgence, malgré des contraintes importantes », explique Caroline Quesnel, présidente de la FNEEQ-CSN.

Cependant, le personnel enseignant a constaté que le glissement vers le mode virtuel a un effet délétère sur la motivation de plusieurs étudiantes et étudiants. « L'encadrement pédagogique et la relation maître-élève jouent un rôle fondamental dans la persévérance scolaire. Malheureusement la communication à distance a des limites : elle rend beaucoup plus difficile l'encadrement, ce qui n'est pas sans conséquence pour la population étudiante, en particulier pour celles et ceux qui vivent des difficultés particulières. », affirme Yves de Repentigny, vice-président responsable du regroupement cégep de la FNEEQ-CSN.

C'est dans cette optique que les délégué-es des cégeps de la FNEEQ-CSN demandent que, pour les cours de la session d'automne, l'enseignement en présence soit privilégié par rapport au mode virtuel afin d'établir une relation pédagogique significative et stable. Cela, bien sûr, sans perdre de vue la santé et la sécurité dans la mesure où les recommandations de la santé publique le permettraient. On pourrait par exemple utiliser pour des groupes plus grands des salles de cinéma, des centres communautaires, des églises ou d'autres installations assez vastes pour assurer la distanciation physique. Il s'avérerait même possible de donner des cours dehors par beau temps!

Il faut veiller en particulier à offrir les laboratoires et les stages en présence puisqu'ils sont incontournables pour le développement de savoir-être et de savoir-faire impossibles à développer de façon virtuelle. « Si l'éducation est réellement une priorité, le gouvernement doit nous octroyer les moyens et ressources pour assurer des conditions d'enseignement et d'apprentissage optimales, car nous formons, pandémie ou non, le Québec de demain », conclut Yves de Repentigny.

À propos :
Fondée en 1969, la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec-CSN regroupe quelque 35 000 membres dans 46 cégeps, 41 établissements privés et 13 syndicats d'université. Elle est l'organisation syndicale la plus représentative de l'enseignement supérieur au Québec. La fédération est l'une des huit fédérations affiliées à la Confédération des syndicats nationaux.

Pour de plus amples renseignements sur la FNEEQ-CSN, visitez http://fneeq.qc.ca et suivez-nous sur Facebook et Twitter.
SOURCE Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN)
Renseignements : Sonia Beauchamp, conseillère à l'information, Sonia.beauchamp@csn.qc.ca, Cellulaire : 514 971-0767
 

Source : Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN)


 
NOUVEAU

Les alertes du Portail

Le Portail est fier de vous offrir un tout nouveau service d'alertes. Recevez un résumé quotidien de ce qui a été publié sur le portail, ou des notifications instantanées par courriel sur des sujets qui vous intéressent.

 
 
>> lescegeps.com/alertes
 
 

 




Les partenaires du Portail